La grossesse est une période merveilleuse, mais aussi stressante chez toutes les femmes. Il est souvent important de savoir ce qui se passe à chaque étape pour pouvoir gérer le quotidien. La 5e semaine est l’une des phases décisives de cette magnifique aventure, celle de donner la vie. C’est pour cette raison qu’il faut aux futures mamans des connaissances essentielles afin de mieux prendre leurs dispositions.

5e semaine de grossesse : début des vrais changements

Votre grossesse est encore à ses débuts. Quoique les changements ne soient pas majeurs, il est déjà possible de ressentir quelques symptômes. Cela varie d’une femme à l’autre car les organismes sont différents et réagissent donc suivant des facteurs différents. Sachez toute foi que le placenta aborde sa phase de croissance. C’est lui qui fournira tous les nutriments nécessaires au fœtus. Il puisera donc dans votre organisme les nutriments essentiels dont il aura besoin : vitamines, calcium ou acide folique. L’embryon n’est pas encore bien formé. C’est le début de la constitution du tube neuronal. C’est lui qui deviendra en fin de développement la colonne vertébrale. À cette période commence également le début du développement du cœur de votre futur bébé. Les premiers battements seront perceptibles vers la 6e semaine de grossesse. À ce stade votre bébé a la taille d’un pépin d’orange ou d’un grain de riz (de 1 à 2,5 mm de long).

Symptômes et estimation de la date d’accouchement

La future maman peut commencer par voir son corps changer, de nouvelles sensations font leur apparition. Certaines femmes ressentent plus de fatigue et des nausées. Le signe le plus courant est la sensibilité des seins. Ces symptômes apparaissent à différents moments de la journée selon vos routines habituelles. Il est recommandé d’aider le corps à gérer ce stress en vous relaxant au maximum. Mangez bien et équilibré afin de fournir à votre corps tous les nutriments et oligo-éléments nécessaires à la croissance de votre bébé.

En cas de saignements, informez votre médecin traitant. Il peut s’agir de saignements d’implantation. Cela ne devrait pas s’attarder ni dépasser quelques gouttes de sang, mais la prudence est de mise. Il est important que la femme se ménage pour limiter les risques de fausse couche. Certaines femmes deviennent très sensibles aux odeurs. Laissez donc quelqu’un d’autre s’occuper de vos animaux de compagnie et des situations qui vous insupportent. Vous pouvez déjà commencer par calculer la date probable de votre accouchement en gardant bien à l’esprit qu’il n’est pas fiable à 100%. C’est votre corps et votre bébé qui décideront du bon moment. Soyez juste prête à répondre favorablement.

Recommandation pour la suite de la grossesse

Selon vos antécédents sanitaires, rapprochez-vous de votre médecin pour savoir les mesures à prendre. Généralement quelques précautions et régimes alimentaires précis suffiront. À défaut, un traitement sera prescrit pour le bon développement de votre bébé. Si vous avez des douleurs ou des courbatures, pensez à faire une sieste ou à vous allonger de temps en temps. Interdiction formelle de continuer par boire (alcool) ou fumer car ce n’est pas bon pour le fœtus.